Histoire

Construit de 1938 à 1940 par le chantier Batifort des Sables d'Olonne, Raoul DURAND (né en 1883, entrepreneur en travaux électriques en région parisienne) le baptise Anny Maria. Le Dundee est mis à l'eau le 20 juin 1940 à La Cabaude, veille de l'arrivée des Allemands. Il est immatriculé sous le N°LS 2493 à la pêche pour échapper aux réquisitions allemandes. Durant la guerre, le chantier se poursuit et le bateau est motorisé.

Le 17 Mai 1944 un acte de francisation provisoire est établi LS 2172 et précise, navire gréé de 2 mâts. Les travaux s’achèvent à l’été 1946 et c’est le départ en Juillet 1946 pour une croisière inaugurale via l’ile d’Yeu, Belle Ile, Bénodet, Ouessant, Cherbourg et Le Havre pour une remontée vers la Seine jusqu’à Triel, avec une escale remarquée au pied de la Tour Eiffel. La coque est peinte en blanc avec un liseret rouge et le rouf est blanc. Le mat avant est articulé pour le passage des ponts sur La Seine. Claude DURAND, se souvient que cette croisière est marquée par la vigilance de son père au passage des nombreux champs de mines, mais aussi par la beauté des mouillages complétement déserts à cette époque. Le mât d’artimon est mis en place à Triel-sur-Seine après la première croisière. Le bateau navigue régulièrement en Atlantique, le point le plus au Sud étant Bordeaux. Au Nord il visite l’ile de Wight, et l’épicentre des croisières demeure en Manche Ouistreham. Raoul DURAND décède en 1961, le bateau est vendu.

Le 4 Août 1961 Mr VAUGELADE, graveur parisien, l'achète à Marans (17), puis le renomme Aratika.

En 1970 Serge LE COZIC en fait l'acquisition et le renomme Sétis, le bateau navigue en Méditerranée.

Le Sétis au bord de la plage
Le Sétis aux îles Lavezzi, en Corse-du-Sud

En 1992, SIMBAD le rachète : il s'agit de Sylvain Perreyre et Christian Rodriguez, basés au Cap d'Agde. En 2000, Ils le transfèrent à leur nom propre.

En 2013, Loys de TARRAGON et Antoine GONNET le rachètent et le convoient par voie maritime à La Rochelle. Une restauration complète est entreprise au Chantier Despierre, 5 mois de travaux.

En 2014, La Société Civile Sétis est créé pour quatre associés (Société Piveteau Bois (85), Scierie Archimbaud (79), Loys de Tarragon (17) et Antoine Gonnet(17))

En 2015, il entre au musée Maritime de La Rochelle et est inscrit au label Bateaux d'Intérêt Patrimonial

En 2017, après l'ensemble des travaux, il navigue de nouveau.

En 2018, L'association est enfin créée : Les Amis du Sétis

Le panneau arrière du Sétis
Le panneau arrière du Sétis